Chroniques de l’an 2100 de l’ère techno-artisanale

Extrait d’un manuel d’histoire destiné aux élèves des classes de sixième

La civilisation industrielle est apparue sur terre peu après la bataille de Waterloo et la défaite de l’empereur Napoléon Ier qui marqua la fin de la suprématie de la France sur l’Europe et le monde. L’Angleterre prit alors le relais pour assurer le leadership mondial, mais sa domination fut assise sur une autre force que la puissance militaire qui avait fait la gloire et la déchéance de l’aventurier corse. Ce fut le charbon, qui, extrait en quantité, véhiculé par voie fluviale et utilisé comme source d’énergie et de fusion dans les manufactures naissantes permit d’amorcer le développement industriel et la formidable croissance économique des Temps Modernes.

A peine cent ans plus tard, le pétrole jaillissait aux Etats Unis et supplantait le charbon par sa puissance calorifique et sa facilité d’utilisation, donnant du même coup à l’Amérique le premier rôle sur la planète et installant une civilisation avancée et opulente dans un périmètre, toutefois restreint, d’une quinzaine de pays favorisés.

L’exploitation intensive de ces ressources fossiles (charbon, pétrole, puis gaz) fut associée à celle des ressources minérales (fer, cuivre, aluminium, etc…) pour développer une activité métallurgique importante et une production de multiples biens matériels trouvant une application dans tous les domaines de la vie courante.

Mais cette civilisation se trouva rapidement à cours de ressources car les carburants fossiles et les minerais furent épuisés en moins de 200 ans. Le sol ayant été ainsi délestée en une durée éclair de l’intégralité des trésors que la nature avait lentement et patiemment constitués pendant des centaines de millions d’années, la disette énergétique et minérale s’installa dans le quotidien de l’espèce humaine, après que les projets alternatifs aient démontré leurs limites, leurs échecs ou leurs caractères chimériques.

A propos de Christian Laurut 77 Articles
Chercheur indépendant en organisation sociétale

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*