Les chimères énergétiques : les carburants renouvelables

Lorsque vous posez à l’homme de la rue la question de savoir comment, à son avis, les voitures et les camions circuleront lorsque le pétrole sera épuisé, il est bien rare que celui-ci fasse montre d’une inquiétude quelconque. Le discours des croissancistes, qui relaye comme à l’accoutumé celui des industriels fédérant leur communication sur la planètopréservation et la durabilocroissance, est parfaitement implanté dans le subconscient des masses et la réponse fuse tel un obus : avec l’électricité !

La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Pour vous abonner cliquez ici

A propos de Christian Laurut 145 Articles
Chercheur indépendant en organisation sociétale

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*