Comment établir une comptabilité nationale sincère et probante ?

Le principe de base de la comptabilité, inscrit dans tous les manuels pédagogiques, est de reproduire une image sincère et probante de l’activité d’une entité. En terme fiscal, ce principe devient même une obligation coercitive passible de sanction en cas de manquement avéré. Mais cette obligation ne s’applique pas à l’Etat oligocratique. Celui-ci, en effet, omet délibérément de comptabiliser un certain nombre de postes de charges que les lois fiscales élémentaires obligent pourtant le simple entrepreneur citoyen à prendre en compte. Ces postes de charges, dont l’inscription en comptabilité changerait radicalement la configuration finale des comptabilités nationales de toutes les nations, concernent les variations de stocks de ressources naturelles, la pollution et certaines provisions pour maintenance et traitement des déchets.

La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Pour vous abonner cliquez ici

A propos de Christian Laurut 145 Articles
Chercheur indépendant en organisation sociétale

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*