Qu’est-ce qu’un décroissant ?

Glossaire de la décroissance réelle : définition contradictoire du terme “Décroissant”

Une première approche de cette question nous conduit à la réponse simple que nous sommes tous décroissants à partir de la fin de l’âge adulte, puisque nous y amorçons le processus de dégradation progressive de nos cellules vitales qui va nous conduire inéluctablement vers la mort. Donc, de ce point de vue , c’est une évidence, nous sommes tous décroissants.

Mais certaines mouvances idéologiques sont parvenues, par un hold up sémantique comparable à celui perpétré par les écologistes, à s’accaparer ce terme pour le détourner de son sens et l’utiliser à des fins de projet politique, ce projet étant d’oeuvrer à la diminution du PIB, donc de déclencher la décroissance économique de la société actuelle.

A tel enseigne d’ailleurs que le dictionnaire s’est récemment mis à jour en indiquant qu’un décroissant était un « partisan de la décroissance », ce qui nous ramène à la question initiale : qu’est-ce que la décroissance ?

Parce que de deux choses l’une :

  • soit la décroissance est inéluctable et donc, on ne peut pas être partisan de la décroissance (peut-on être partisan que le soleil se couche à l’ouest ?)
  • soit la décroissance n’est pas inéluctable (cad que la croissance peut durer) et les partisans de la décroissance, sont ceux qui la souhaitent ou agissent pour la déclencher

Il ressort de ces deux considérations peu contestables que l’utilisation du mot décroissant, comme celui d’écologie, crée une confusion regrettable entre un élément objectif et un élément subjectif.

De fait, nous pensons que ce terme « décroissant » devrait être réservé à la désignation de quelque chose dont on peut constater objectivement la diminution. Et c’est, de même que pour le terme décroissance, notre définition, celle que nous attachons à ce terme chaque fois que nous l’employons publiquement.

Alors comment dénommer ceux qui sont partisans de la décroissance, c’est à dire qui appellent de leurs vœux le déclin du PIB, ou qui agissent pour le faire décliner.

Mais c’est là que les choses se compliquent singulièrement parce que certains courants de pensée considèrent qu’il y déclin du PIB et déclin du PIB. Dit plus clairement, ces autoproclamés décroissants estiment qu’un déclin du PIB qui surviendrait tout seul (cad sans être provoqué par leur action politique) serait de mauvaise qualité (il lui donne le nom de récession) donc ne serait pas de la décroissance,

alors qu’une diminution du PIB qui serait provoquée par leurs soins serait, elle, de bonne qualité et pourrait bénéficier de la dénomination : décroissance.

C’est ainsi que, par la magie de la pensée, un critère objectif : la diminution du PIB acquiert une dimension subjective.

Résumons nous : les autoproclamés décroissants ne décerne le titre de décroissant qu’à ceux qui agissent volontairement consciemment pour tenter de faire diminuer le PIB.

On comprend dès lors toute la confusion et l’ambiguïté qui s’est instaurée autour de ce terme décroissant et autres termes connexes, et afin de clarifier les débats nous avons opté pour un certain nombre de qualifications et de requalifications suivantes :

  • la décroissance est l’état objectivement constaté de quelque chose qui diminue
  • la croissance est l’état objectivement constaté de quelque chose qui augmente
  • un décroissant est une personne dont les cellules vitales ont amorcé une dégradation progressive vers le vieillissement, puis la mort
  • un décroissanciste est une personne qui agit pour que le PIB de la société actuelle diminue
  • un décroissanphile est une personne qui aime l’idée que le PIB de la société actuelle puisse diminuer
  • un croissanciste est une personne qui agit pour que le PIB de la société actuelle augmente
  • un croissanphile est une personne qui aime l’idée que le PIB de la société actuelle puisse augmenter
  • un théoricien de la décroissance est une personne qui démontre, à l’aide d’arguments scientifiques, que la société actuelle va inéluctablement décroître.

Enfin, et pour terminer cette énumération, Nous devons avouer que nous n’avons pas encore trouvé de terme pour désigner tous ceux qui approuvent et entérinent les arguments des théoriciens de la décroissance, mais nous ne désespérons pas d’en trouver un, à moins que leur nombre allant sans cesse grandissant, cette quête devienne inutile et que nous puissions les dénommer des ….citoyens ….. tout simplement.

A propos de Christian Laurut 77 Articles
Chercheur indépendant en organisation sociétale

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*