Le programme pour une société de l’après croissance

Le Programme pour une société de l’après croissance est un programme de révision de la constitution actuelle et des codes juridiques. Il est basé sur un  travail collaboratif entrepris entre janvier 2014 et décembre 2015, par le groupe de réflexion Démocratie Directe & Résilience, puis repris et retravaillé fin 2020 par le Parti pour l’après croissance (PPAC) pour lui donner sa forme actuelle. Ce Programme propose un nouveau système d’organisation politique, visant à empêcher le développement des injustices sociales et apte à répondre aux contraintes bio-économiques des temps prochains. Il est basé sur une hypothèse fondamentale, la décroissance inéluctable de la civilisation industrielle, et treize principes directeurs déclinés en règles concrètes. Il propose ainsi un cadre législatif pour que notre société puisse mettre en œuvre sa capacité de résilience dans des conditions optimales et construire son déclin en se préservant de l’effondrement. Il constitue le projet politique du Parti pour l’après croissance.

C’est un programme global et complet de révision du corpus législatif, c’est à dire de la constitution et des codes juridiques. Il est différent des habituels programmes politiciens, dans la mesure où il ne constitue pas un vaste catalogue de mesures dont certaines pourraient être adoptées par tel ou tel mouvement ou gouvernement politicien, et dont les promoteurs pourraient alors tirer un bénéfice médiatique en disant : « voyez, ils ont adopté une mesure que nous préconisons ! ». Car chaque mesure prise isolément est en réalité inopérante si elle n’est pas accompagnée de toutes les autres. Ce programme est un ensemble indissociable devant être considéré et débattu comme un tout. Certaines mesures pourront naturellement être amendées, mais toujours en cohérence avec l’ensemble restant, et notamment avec les principes fondateurs.

Ce programme propose notamment un train de mesures législatives empêchant le capitalisme de fonctionner (et même d’exister), ou plus exactement, une série d’abrogations de lois et règlements qui lui ont permis de naître, de se développer et d’engendrer la croissance. En bref, il permet de rompre avec le capitalisme en le privant des principaux piliers sur lesquels il est construit.

Il est important de préciser que ce programme s’adresse à des citoyens déjà convaincus au préalable de l’inéluctabilité de la décroissance (ou de la non durabilité de la croissance) c’est à dire acquis aux argumentations que je développerai notamment dans le cadre de ma campagne de candidature à l’élection présidentielle de 2022  et sur la base des délibérations du Parti Pour l’Après Croissance (PPAC). De ce point de vue, ce programme n’a pas pour objectif de chercher à convaincre, mais de proposer un schéma de travail pour la construction d’un déclin économique   considéré comme hautement probable.

Pour consulter le Programme pour une société de l’après croissance en ligne, cliquer ici

Pour télécharger le Programme pour une société de l’après croissance en version pdf, cliquer ici

A propos de Christian Laurut 77 Articles
Chercheur indépendant en organisation sociétale

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*