Introduction à la notion de décroissance « réelle »

Qu’est-ce que la décroissance ? Au delà d’un simple mot, que d’aucuns ont cru nécessaire de nommer mot obus, c’est tout un imaginaire multiforme qui s’exprime au sein de mouvances diversifiées mais rarement branchées sur une longueur d’onde identique entre elles. Tout comme le mot démocratie, qui désigne le mode d’exercice du pouvoir par le peuple, mais qui, après un détournement sémantique au profit du mode d’exercice du pouvoir par un groupe restreint, se confond maintenant avec le mot oligocratie, le mot décroissance, après une tentative de détournement sémantique d’un autre genre, serait censé désigner le désir de faire décroître l’activité économique, alors qu’il désigne tout simplement la constatation de l’état de quelque chose qui diminue. C’est ainsi que, dans un cas comme dans l’autre, les gens respectueux du fait de nommer les choses par leur vrai nom sont contraints, à leur grand regret et à leur corps défendant, d’accoler un adjectif supplétif au mot original pour rappeler son sens originel et pointer sa regrettable usurpation.

La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Pour vous abonner cliquez ici

A propos de Christian Laurut 107 Articles
Chercheur indépendant en organisation sociétale

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*