Les conséquences politiques de la décroissance industrielle

La civilisation industrielle que nous connaissons depuis seulement 150 ans est gérée par un système étatique complexe et envahissant. Dans notre pays, malgré ses 11.000 lois et 127.000 décrets réglementant les moindres actes de notre vie sociale, professionnelle et privée, l’Etat-tout-puissant est pourtant en passe d’échouer sur les deux principaux objectifs qu’il s’est lui-même fixé : 1. maintenir la croissance 2. résoudre les problèmes de société.

La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Pour vous abonner cliquez ici

A propos de Christian Laurut 145 Articles
Chercheur indépendant en organisation sociétale

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*