14 – 2060, L’effondrement du mythe de la croissance

Chapitre 14 de la série “Histoire économique et politique du 21ème siècle”.

A peine 200 ans après son ouverture, la parenthèse fossile était donc en train de se refermer. La nouvelle donne énergétique avait réussi la triple performance de renvoyer au placard des techniques jugées pourtant définitivement acquises, de faire réapparaître des pratiques considérées comme dépassées et d’enclencher de nouveaux mode d’organisation sociale estimés jusqu’alors comme utopiques. L’effondrement visible du mythe de la croissance ne fut en réalité que le symptôme aveuglant d’une cause plus profonde, à savoir l’inversion du raisonnement énergétique. Depuis le début de l’ère industrielle, le grand public, et même la grande majorité des scientifiques et des politiques, avaient considéré que l’énergie procédait de la technique, alors que la réalité était inverse.

La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Pour vous abonner cliquez ici

A propos de Christian Laurut 145 Articles
Chercheur indépendant en organisation sociétale

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*