A quoi sert l’Etat ?

Lorsque à tout juste dix sept ans révolus et revêtu de son habit de chasse, Louis XIV fit irruption devant les représentants du Parlement de Paris réunis pour juger de la validité des lois de finance inspirées par son ministre le Cardinal de Mazarin, il se vit opposer par l’improbable assemblée une notion nouvelle à celle du traditionnel droit divin, celle de l’intérêt de l’Etat. Certes, depuis les initiatives hardies de Richelieu, ministre plénipotentiaire de son père, le ver était déjà dans le fruit et sous la royauté absolue pointait déjà l’Etat monarchique, qui allait ainsi définitivement sceller l’extinction de la féodalité.

La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Pour vous abonner cliquez ici

A propos de Christian Laurut 145 Articles
Chercheur indépendant en organisation sociétale

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*